Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 15:17
L'INDE ANNULE LA COMMANDE DES 126 RAFALE EN FAVEUR DE LA RUSSIE ! EN PLUS DES " MISTRAL" PERDANTS !

~~ http://www.bvoltaire.fr/jacquesmartinez/mistral-perdants-hollande-rouvre-soldes-dete,198345?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=330cf6ed2f-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-330cf6ed2f-30425677&mc_cid=330cf6ed2f&mc_eid=58ff097ba7

Mistral perdants : Hollande rouvre les soldes d’été

Les « Mistral perdants » avec leurs sous-titres en russe et des vides à la place d’équipements, ne pourront qu’être bradés ! Et si l’acheteur les revendait, avec bénéfice, à… la Russie ? Jacques Martinez Journaliste Ancien chef d’édition à RTL (1967-2001) L’État français rouvre les soldes de l’été ! Les « Mistral perdants » avec leurs sous-titres en russe et des vides à la place d’équipements, ne pourront qu’être bradés ! Et si l’acheteur les revendait, avec bénéfice, à… la Russie ? M. François Hollande, par ailleurs chef de nos armées, et M. Jean-Yves Le Drian, son ministre de la Défense, ont remporté une immense victoire sur la Russie. Ils ont vengé Napoléon en contraignant les Russes à capituler ! Du moins si l’on en croit leur béate satisfaction après l’accord sur les Mistral arraché, disent-ils, à Poutine ! Non mais ! Notre « souverain » a même, à plusieurs reprises, affronté personnellement le « tsar » à coups de fils… téléphoniques ! « C’est un bon accord parce que seront remboursés aux Russes les sommes […] versées et les frais […] occasionnés », a déclaré M. Hollande le 6 août alors qu’il était en Égypte. Mais est-ce aussi bon pour l’emploi dans les chantiers navals ? Même la CGT et FO doutent du « Il n’y aura aucune conséquence pour l’emploi » de M. Le Drian sur RTL : il n’y aura peut-être pas de pertes d’emplois mais où seront les créations ? Car si, depuis le début de cette affaire, « il y a eu plus de 15 milliards de ventes par la France », qui dit que, sans cette crise, les contrats n’auraient pas été plus fructueux et donc générateurs d’emplois ?

Cela dit, que faire de ces navires où toutes les inscriptions sont en russe ? Les vendre à… un ex-membre de l’URSS ? Tiens, l’Ukraine ? Le chef de nos armées plastronne : « Il n’y aura aucune difficulté pour la France à trouver preneur de ces bateaux sans qu’il y ait de coût supplémentaire. » S’il le dit… Sauf qu’on peut se demander comment revendre à prix coûtant des navires dont il faudra remplacer, dans la langue de l’acquéreur, toutes les inscriptions intérieures et dans lesquels il y aura de « gros vides » consécutifs au retrait des techniques dernier cri « made in Russia ». Comment va-t-on pouvoir vendre de tels « gruyères flottants » sans les solder ? D’autant que les acheteurs – « nombreux », a précisé sans rire M. Le Drian – ne se bousculent pas à la jetée : on cite le Canada, l’Inde, Singapour et… la Chine. Si c’est le Canada, membre de l’OTAN, on peut penser qu’il gardera les Mistral. Mais s’il s’agit de la Chine ? Co-créateur avec la… Russie, en 2001, de l’OCS (Organisation de coopération de Shanghai) pour s’opposer à l’influence des États-Unis en Asie, Pékin pourra alors revendre à Moscou à bon prix ces navires achetés bon marché ? Et peut-être même, comme l’imaginait un internaute anonyme, la Russie récupérera-t-elle ces… pardon, « ses » Mistral à un coup moindre que ne le prévoyait le contrat avec la France… Autre hypothèse : les Russes, depuis l’URSS – M. Poutine y a été lieutenant-colonel du KGB -, sont passés maîtres dans le « copier-coller » industriel. Rappelons-nous – même si, là, l’espionnage n’a pas été démontré – le « Concordov » : le Tupolev TU-144. Ne va-t-on pas voir bientôt dans le port (russe) de Sébastopol un… « Mistralov » ?

Jacques Martinez http://www.bvoltaire.fr/florisdebonneville/rafale-de-hollande-etaient-mirages,197819?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=e244de6841-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-e244de6841-30425677&mc_cid=e244de6841&mc_eid=58ff097ba7 Il y a 2 jours

Les Rafale de Hollande étaient des mirages

L'Inde souveraine a décidé d'annuler l'achat de 126 Rafale commandés à grand renfort de publicité et de promotion élyséenne. 18 milliards d'euros qui tombent à l'eau. Et quel est l'heureux élu : Vladimir Poutine, l'ennemi juré de notre mal-aimé Président qui sera très heureux de livrer 128 avions de combat made in Russia. Voilà vengé l’affront que le président Hollande avait fait au président Poutine en annulant la commande de ces deux porte-hélicoptères Mistral qui auront, en fin de compte, coûté à la France quelques milliards d’euros. Mais, il est vrai qu’en bon socialiste, l’argent ne compte pas, et c’est tout juste s’il a une odeur. L’Inde souveraine a décidé d’annuler l’achat de 126 Rafale commandés à grand renfort de publicité et de promotion élyséenne. 18 milliards d’euros qui tombent à l’eau. Et quel est l’heureux élu : Vladimir Poutine, l’ennemi juré de notre mal-aimé Président qui sera très heureux de livrer 128 avions de combat made in Russia. Faut-il voir dans son annulation la main mystérieuse du Kremlin ? Notre ami Manuel Gomez avait déjà évoqué la possibilité de ce désastre politico-économique. Politique, car c’est bien entendu la politique désastreuse du Quai d’Orsay et le non-sens de la politique ukrainienne de François Hollande qui est en cause. Économique, car en dehors du contrat du siècle, comme l’avait dénommé Dassault, de la perte financière subie par l’avionneur et les 500 entreprises qui auraient travaillé sur ces avions de combat, la politique absurde anti-russe de Hollande, ce sont des centaines de millions d’euros que les agriculteurs français ne toucheront jamais à cause de l’embargo imposé par l’Élysée. Lire aussi : Poutine cristallise la haine occidentale envers la Russie Ainsi ces Rafale devenus mirages ne font que creuser un peu plus le puits sans fond des bêtises gouvernementales. Une incompétence qui entraîne la France dans ce puits qu’il faudra des décennies pour boucher. Car que ce soit l’islam, dont on voit tous les jours les problèmes qu’il pose (cette immigration exponentielle), que ce soit l’incroyable déstabilisation de notre justice qu’il faudra bien un jour balayer de toutes ses « taubir-âneries », les chiffres du chômage qui atteignent des sommets, cette politique sociale et économique qui nous enterre, cette dette qui, tous les jours, s’aggrave de 460 millions d’euros et nous mène inexorablement à la faillite façon grecque, et j’en passe, le Président par intérim et par défaut n’aura agi que contre le bien de la France. Hollande et son gouvernement n’auront été, somme toute, qu’un gigantesque mirage. Le temps d’une trop longue rafale…

Floris de Bonneville

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens