Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 10:09
IMMIGRATION, FRONTIERES, AMALGAME AVEC L'ISLAM ! L'UMPS,VALLS, HOLLANDE ET SARKOZY EN TRAIN DE MANGER LEURS CHAPEAUX !

~~ http://www.bvoltaire.fr/pascalcelerier/manuel-valls-plateau-de-canal-a-ete-a-hauteur,221946?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=1af6bb7182-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-1af6bb7182-30425677&mc_cid=1af6bb7182&mc_eid=58ff097ba7

Manuel Valls sur le plateau de Canal+ : il a été à la hauteur

Les socialistes se débattent comme ils peuvent avec leur idéologie et leur aveuglement d'avant le 13 novembre, qu'ils traînent comme un boulet, et les réalités. Pascal Célérier Décapitations en Arabie saoudite : où sont les indignés ? Les socialistes se débattent comme ils peuvent avec leur idéologie et leur aveuglement d’avant le 13 novembre, qu’ils traînent comme un boulet, et les réalités. Sur l’Union européenne, la guerre en Syrie, les migrants et l’islamisme, on les entend tenir un discours assez différent de celui qu’ils tenaient avant, et souvent très proche de ceux de la droite ou du Front national, qu’ils dénonçaient pourtant de façon péremptoire et agressive. Ecoutez plutôt le discours contorsionné du Premier ministre au « Petit Journal » de Canal+ : « Ce salafisme et cet islamisme est né de l’islam et il faut que l’islam se mette debout pour couper toute complaisance avec ce terrorisme. […] Mais c’est très important que des voix continuent à s’élever dans l’islam en disant “Tout ça n’a rien à voir avec l’islam mais comme cela est né avec l’islam aussi, il faut couper cette branche”. » Donc l’islamisme est « né de l’islam » mais n’a « rien à voir avec l’islam », mais il faut « couper cette branche ». La branche d’un arbre qui n’a rien à voir avec cet arbre…

Ces derniers temps, on parlait beaucoup du « terreau » de l’islamisme. M. Valls, lui, a trouvé l’arbre qui a donné naissance à cette branche qu’il faut couper : l’islam. Lire aussi : De Jean-Marie à Manuel : la sécurité, première des libertés Il y a quinze jours, celui ou celle qui aurait tenu de tels propos aurait été cloué au pilori par M. Valls et ses amis comme pratiquant de dangereux amalgames. Sur les migrants, la volte-face est totale : Manuel Valls a confié à la presse internationale qu’il ne fallait plus que l’Union européenne accueille de migrants. Mazette ! M. Orbán, le Premier ministre hongrois, ne dit pas autre chose depuis des mois, comme Marine Le Pen et quelques maires de France qui ont osé s’opposer aux projets d’installation de migrants dans leurs communes. En somme, Hollande et Valls ont réussi l’union nationale, mais derrière les thèses de la droite la plus ferme et la plus lucide. C’est ce que nous disent les premiers sondages post-attentats, qui plébiscitent le tournant sécuritaire, et qui indiquent une poussée en faveur du Front national

. Mais dans les urnes, les électeurs préféreront l’original à la copie très opportuniste de M. Valls. Sans compter qu’on ne voit pas quel dirigeant de la droite ou du Front national serait allé, dix jours après les attentats, confier sur le plateau de Canal+ : « Ça fait longtemps que je me suis pas bourré la gueule. »

Mais il paraît que ce genre de propos, et un passage sur le plateau de Canal+, c’est bon pour votre cote de popularité. Comme les attentats.

Pascal Célérier

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens