Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 18:54
POUSSEE DU FN SUITE A LA REPONSABILITE DE L'UMPS DANS LES ATTENTATS !

~~La cérémonie des Invalides donnait envie de pleurer les victimes, pas de se battre contre le terrorisme en prenant des mesures adéquates courageuses en France !

Les bombinettes vat-en guerre dans le désert syrien ou sur Mossoul, avec les images des chasseurs français sur le Charles de Gaulle pour la télé, ne sont que de la poudre aux yeux pour détourner l’attention sur les vrais problèmes en France! Et là , Hollande encore une fois ne fait rien!

L’Etat d’urgence avec ses mesures policières, ne règle aucun problème de fond en France contre la décadence de notre société,l’inéducation publique, l’invasion migratoire qui continue au rythme de 250 000 personnes par an,le renvoi des clandestins, le multiculturalisme suicidaire, l’islam et le terrorisme !

Lorsqu’on assassine notre jeunesse, lorsque l’UMPS, les Mitterrand, les Chirac, les Sarkozy,les Juppé, les Bayrou, la gauche,les droits de l’hommistes, le PS, les Melenchon trahissent leur pays...alors le régalien , le politique , le sécuritaire, l’identitaire, l’arrêt de l’immigration, prime sur l’économique et le tandem socialiste MLP/Philippot !

http://www.bvoltaire.fr/pascalcelerier/sondage-nouvelle-poussee-front-national,222816?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=63e905749f-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-63e905749f-30425677&mc_cid=63e905749f&mc_eid=58ff097ba7

Sondage : nouvelle poussée du Front national

Quels enseignements tirer de ce sondage qui correspond bien à ce que chacun peut ressentir autour de lui ? Pascal Célérier 127 SHARESFacebookTwitter À une presque semaine du premier tour, l’institut BVA a réalisé des sondages dans les douze régions métropolitaines. Et la principale tendance en est une poussée du Front national, partout, même dans les régions que l’on disait les plus difficiles pour lui : +4 % en Bretagne, +5,5 % en Auvergne-Rhône-Alpes, +6 % en PACA et Bourgogne-Franche-Comté, et +7 % dans les Pays de la Loire, au premier tour. Ces bons scores parviendraient à lui donner une vraie dynamique pour le second, où ses candidates emblématiques dans le Nord et en PACA, l’emporteraient nettement : 44 % pour Marine Le Pen contre 30 % pour Xavier Bertrand, et 43 % pour Marion Maréchal-Le Pen contre 32 % pour Christian Estrosi. Et le FN pourrait même espérer gagner en Bourgogne-Franche-Comté, en Normandie et en Languedoc-Midi-Pyrénées. Cette dynamique du FN compliquerait aussi les choses pour le parti de MM. Sarkozy et Juppé, notamment en Normandie et en Rhône-Alpes, où les socialistes pourraient tirer leur petite épingle du jeu. Quels enseignements tirer de ce sondage qui correspond bien à ce que chacun peut ressentir autour de lui ? Lire aussi : Je suis souverainiste, pour qui voter ?

D’abord, la poussée du Front national se fait aux dépens de la droite dite « traditionnelle ». Les raisons sont connues : absence de convictions et de ligne claire sur les sujets majeurs que constituent l’islamisme et l’islamisation de la société française, responsabilité de MM. Sarkozy et Juppé par la politique intérieure et étrangère qu’ils ont menée lorsqu’ils étaient au pouvoir il y a encore peu de temps. Il semblerait qu’une partie de plus en plus nombreuse de l’électorat de droite ne se reconnaisse plus du tout dans l’attelage MoDem-UDI-LR et dans ses dirigeants sans conviction. On peut même avancer l’hypothèse que l’électorat catholique et conservateur ait décidé de lui donner une leçon, ce qui expliquerait la poussée FN en Bretagne et dans les Pays de la Loire. Et ce n’est pas la stupide attaque de M. Baroin contre les crèches de Noël, dix jours après les attentats islamistes, qui le ramènera au bercail. Ensuite, le PS et la gauche sont au plus bas et ne bénéficient pas de la hausse de popularité de l’exécutif, comme en témoigne, ici en Aquitaine, la chute de la liste de M. Rousset: -10 % au premier tour, -7 % au second. Par ailleurs, les marges d’erreur rendent les résultats du second tour très incertains dans beaucoup de régions : quand l’électorat se divise en trois tiers, difficile de savoir qui sortira gagnant, comme en Normandie où le PS ferait 34 % et LR et FN 33 % chacun.

La poussée du Front national va donc accentuer la pression sur les dirigeants du PS quant à la stratégie à adopter pour « tout faire », selon les mots de M. Valls, pour empêcher le succès du FN. Mais la pression sera forte, aussi, sur les dirigeants du centre et de la droite confrontés à la colère de leur électorat. Ce week-end, il n’y avait guère que M. Bayrou pour prophétiser : « Il y a dans l’air […] comme un refrain qu’on entend de loin, comme une promesse de victoire. »

Pascal Célérier

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens