Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 19:09
TOUT SAUF HOLLANDE ET JUPPE! MIEUX VAUT ENCORE L'ILLUSIONNISTE SARKOZY !

~~TOUT SAUF HOLLANDE !

Mais entre la peste Juppé homme de gauche de conviction, droit de l’hommiste indécrottable, pro-islamiste, pro immigration, constructeur de mosquées à Bordeaux et le choléra, le baratineur, le bateleur de foire Sarko, mieux vaut encore l’illusionniste Sarkozy sans convictions!

http://www.bvoltaire.fr/jeanmichelleost/tout-sauf-hollande,216923?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=67e5f5c6b0-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-67e5f5c6b0-30425677&mc_cid=67e5f5c6b0&mc_eid=58ff097ba7

Aujourd'hui Tout, sauf Hollande !

Devant la perspective de sa candidature, les Français pensent, de plus en plus nombreux : « Tout, sauf Hollande ! » Ils veulent du sang neuf. Et ils ont bien raison ! Jean-Michel Léost Professeur honoraire Tout, sauf Sarkozy : ce réflexe explique en grande partie la victoire du candidat Hollande en 2012. Il faut dire que le premier exacerbait souvent l’opinion publique. Ce phénomène ne se reproduira sans doute pas en 2017 : ses « amis » se chargeront de l’empêcher de sortir vainqueur des primaires, des juges continueront de s’acharner contre lui et d’espionner ses conversations téléphoniques et ses déplacements. Si, par hasard, il survivait, ce serait la preuve qu’à défaut de réussite durant son quinquennat, il est politiquement le roi de la débrouille et mérite d’être le candidat des Républicains et du centre. Tout, sauf Sarkozy : c’est ainsi qu’on a vu Hollande accéder au pouvoir suprême pour le plus grand malheur des Français. Les médias officiels ont beau le ménager, il apparaît de plus en plus comme un président élu, non pour son charisme ni pour ses compétences, mais par un concours heureux de circonstances et le rejet de son concurrent. On cherche en vain dans son bilan quelque décision ou quelque action qui puisse le faire estimer. Même au Parti socialiste, beaucoup souhaitent in petto qu’il ne se représente pas. En tous points, son action peut être jugée comme néfaste. Ne parlons pas de la politique sociale et économique, ni du chômage, où il a excellé par son impéritie au point d’irriter ses propres partisans. Dans le domaine sociétal, il a profondément et durablement divisé les Français par sa loi sur le mariage pour tous, jetant dans les rues des centaines de milliers de Français – et il pourrait bien, par quelque autre réforme, tenter de ressouder la gauche éclatée. Sa politique extérieure ne vaut guère mieux : malgré ses grands airs, il n’est que le larbin des grandes puissances.

Quant aux interventions militaires contre Daech, elles sont limitées par sa myopie face à la conjoncture internationale et l’insuffisance des moyens qu’il attribue à l’armée. Lire aussi : Magouilles électorales : les grandes manœuvres ont commencé Si encore il s’entourait de bons ministres ! Mais les Français ne connaissent pas le nom de la moitié d’entre eux et ceux qu’ils connaissent ne brillent guère par leur efficacité. Michel Sapin, tel Raminagrobis, « un saint homme de chat, bien fourré, gros et gras », ne songe qu’à « croquer » les maigres économies des classes moyennes et rejette sur le quinquennat précédent l’augmentation de la taxe d’habitation pour des retraités, que Bercy a oublié d’annuler, déclarant sans vergogne : « Ça, c’est la note de Nicolas Sarkozy, vous n’êtes pas obligés de la payer ! » Marisol Touraine, avec sa voix criarde – pas étonnant qu’elle n’ait pas fait carrière dans l’enseignement -, se met à dos les médecins et les familles. Najat Vallaud-Belkacem, qui est friande de séances de photographie pour des magazines, fait, quand elle a un peu de temps libre, la promotion de la réforme du collège, concoctée par les idéologues du ministère, ou ne trouve rien de mieux, pour lutter contre le harcèlement des élèves, que de réaliser un clip insultant pour les professeurs…

Et, enfin, Christiane Taubira, cette « icône de la gauche » qui, comme chacun le sait, n’intervient jamais dans les procédures judiciaires puisque tous les juges sont « indépendants ». François Hollande semble content de lui-même : entouré d’une basse-cour qui l’encense (rares sont ceux qui osent montrer leur désaccord ou démissionner : le pouvoir a tant d’attrait !), il s’imagine déjà trônant de nouveau à l’Élysée. Il parcourt la France pour récolter des voix, descend prendre un café chez une retraitée, visite à l’improviste organisée de A à Z par ses services, y compris la préparation des questions : bref, de l’authenticité ! Devant la perspective de sa candidature, les Français pensent, de plus en plus nombreux : « Tout, sauf Hollande ! » Ils veulent du sang neuf. Et ils ont bien raison !

Jean-Michel Léost

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens