Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 18:49
NOUS SOMMES LE PEUPLE ! MERKEL DEMISSION! SCHAUBLE CHANCELIER !

~~ http://www.bvoltaire.fr/hildegardvonhessenamrhein/schauble-prochain-chancelier-de-transition-leurope-citoyens-enfin-marche,234200?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=6168a5d281-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-6168a5d281-30425677&mc_cid=6168a5d281&mc_eid=58ff097ba7

Schäuble, prochain chancelier de transition et l’Europe des citoyens enfin en marche ?

C’est avec grande impatience que j’attends désormais le départ de Merkel, dont la position semble ne tenir qu’à un fil. Hildegard von Hessen am Rhein Quand une policière allemande ose dire les chosesL’Allemagne demande aux États-Unis la levée des sanctions contre la RussieUne jeune apostat musulmane et allemande menacée de mort 60 SHARESFacebookTwitter La semaine dernière, les médias germaniques lançaient des suppositions, en spéculant sur un prochain départ de Merkel, face à un chaos devenu indescriptible causé par la politique migratoire de « Mutti ». Certains journaux titraient : « Schäuble, chancelier de transition ? » Je me suis promis d’attendre quelques jours pour voir si cette spéculation allait se transformer en réalité. L’ancien ministre-président de Bavière, Horst Seehofer, menaçait déjà depuis un certain temps d’engager une plainte constitutionnelle contre Merkel si cette dernière ne changeait pas sa politique qui contrevient à la Constitution. Un groupe de six avocats vient de passer à l’action, selon de nombreux médias. Concrètement, l’ouverture de la frontière le 4 septembre 2015 serait anticonstitutionnelle. Pour les plaignants, Merkel serait même une récidiviste puisque le sauvetage de l’euro et le tournant énergétique seraient également anticonstitutionnels. Il fallait ce genre d’action pour que le pays soit en alerte. Quand un poseur d’affiche du parti en pleine expansion – l’AfD (Alternative für Deutschland), qualifié par les médias « d’extrême droate » et annoncé depuis lundi comme le 3e parti d’Allemagne – se fait tirer dessus par un emmitouflé qui m’a tout l’air d’être de la « gauche extrême », comme l’on dit si « élégamment » ici, la situation est définitivement crispée et le départ de Merkel est plus que souhaitable.

Quand, désormais, dans un grand nombre de villes (Cologne, Leipzig, Dresde, Nuremberg, Munich, Berlin), des milliers de personnes marchent encore pacifiquement contre la politique de Merkel et l’islamisation de l’Allemagne, aux cris de « Nous sommes le peuple », « Merkel dehors », que ce mouvement appelle 14 pays européens à se mobiliser le 6 février prochain contre l’islam, force est de constater que les citoyens européens en ont par-dessus la tête de leurs dirigeants et de l’invasion de personnes de cultures radicalement différentes, dont la coupable principale est la chancelière allemande. Oui, les peuples ont du bon sens, et surtout celui de leur survie. Autant dire que la situation est insurrectionnelle et que la coupable doit partir absolument et rapidement. Le groupe des avocats plaignants l’a bien compris, d’où leur offensive. Il fallait bien un commencement pour, enfin, arrêter cette folie destructrice de l’Europe tout entière. Un influent psychiatre, Hans-Joachim Maaz, qui a observé avec précision l’attitude de la chancelière, déclarait ce lundi que son comportement irrationnel est dangereux pour l’Allemagne.

Le diable George Soros estimait, depuis Davos, que l’Europe est au bord de l’effondrement et en dénonçait les causes : Brexit, gouvernements nationalistes en Hongrie et en Pologne, difficultés de la zone euro, terrorisme et afflux de réfugiés. Je lui opposerai que les pays de l’Est sont une aubaine : ils montrent le chemin de la résistance d’État. Pour en terminer avec le ras-le-bol des peuples, les Américains ne sont pas en reste, puisque Donald Trump, qui avait traité Merkel de folle, caracole dans les sondages de l’Iowa, qui est l’État test avec le New Hampshire pour les élections américaines.

C’est avec grande impatience que j’attends désormais le départ de Merkel, dont la position semble ne tenir qu’à un fil, l’union des peuples européens et l’élection de Donald Trump !

Hildegard von Hessen am Rhein

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens