Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 18:01
MIEUX QUE MERE TERESA, SOEUR ANGELA ?

~~ http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/mieux-mere-teresa-soeur-angela,240388?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=3be187ed1e-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-3be187ed1e-30425677&mc_cid=3be187ed1e&mc_eid=58ff097ba7

Mieux que Mère Teresa, Sœur Angela ?

La chancelière allemande et le Saint-Père défendent tous deux les migrants... Gabrielle Cluzel Ecrivain, journaliste Son blog L’article, paru dans Le Point, est signé Jérôme Cordelier. Sur la photo, le pape François et Angela Merkel se regardent par en dessous en se faisant des risettes, et le titre ressemble au slogan d’une manif : « Angela Merkel – pape François, même combat. »

Viennent ensuite trois lignes d’introduction sommaires : « La chancelière allemande et le Saint-Père défendent tous deux les migrants. Un courage puisé aux sources d’un même humanisme spirituel. » Allez hop ! Le reste de l’article est superflu, la démonstration est torchée : pour Jérôme Cordelier – dont le nom même exhale de pieuses odeurs de monastère -, Angela et François, disons-le, c’est Jean de la Croix et Thérèse d’Avila, François de Sales et Jeanne de Chantal. Mais bien sûr… François Hollande est saint Augustin et moi, je suis la reine d’Angleterre. Jérôme Cordelier nous a-t-il regardés ? Chrétiens, oui. Crétins, non

. Lire aussi : Angela Merkel, une élève très appliquée à la destruction de son continent

On aborde tout de suite la question qui fâche ? La question qui tue ? Si Angela Merkel et le pape François menaient « le même combat », on la verrait, comme lui, monter au créneau contre l’IVG, avec « un courage puisé aux sources d’un même humanisme spirituel ». L’accueil de l’autre avec ses différences, « sa gueule de métèque » comme dirait Moustaki, ne vaut pas que pour les populations du Moyen-Orient. Avant la découverte de Jérôme Lejeune, on appelait les trisomiques « mongoliens », pour leurs traits comme venus d’autres latitudes. Mais ces gueules de métèque-là n’intéressent pas grand monde. En tout cas pas la grande chrétienne et humaniste Angela Merkel. Dans ces domaine, pourtant, la position de l’Église ne connaît aucune ambiguïté. Quels que soient l’art et la manière, les circonstances et le contexte, l’IVG est condamnée par l’Église. Sous toutes ses formes. De toutes les façons. Tu ne tueras pas. Quand la question migratoire n’est pas, évidemment, gravée dans le marbre, mais affaire de discernement charitable. À quelle ligne du catéchisme de l’Église catholique est inscrit le nombre de migrants que doivent annuellement accueillir les Européens sous peine de commettre un péché mortel ?

Jérôme Cordelier peut-il nous le dire ? Si un prêtre de paroisse zélé exhortait ses ouailles à ouvrir leur maison toujours plus grande, mais qu’un père de famille dans l’assistance, ayant déjà beaucoup accueilli, constatant que son portefeuille est plat comme une limande, que ses enfants sont entassés et angoissés, que l’une de ses filles a été violentée, que l’un de ses fils est parti faire le djihad, et que des tirs de kalachnikov ont déjà retenti au rez-de-chaussée, venait pourtant à tourner le verrou de sa porte, il ne ferait que son devoir d’État. Qui est de veiller sur les siens. Quel catholique, en conscience, pourrait prétendre le contraire ? Il est bien commode de grimper à califourchon sur le dos du pape, en prenant des mines sucrées de sainte nitouche, pour avancer avec son petit baluchon mondialiste. Très pratique de découper le souverain pontife en rondelles pour en accommoder les morceaux intéressants et jeter le reste aux chiens. Mais intrinsèquement malhonnête.

Gabrielle Cluzel

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens