Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 15:09
ECONOMIE : UNE EUROPE QUI PATAUGE ET LE MONDE QUI RALENTIT !

~~ http://www.bvoltaire.fr/mylenetroszczynski/chine-et-emergents-en-route-pour-le-marasme-global,248491?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=1bc5a795b4-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-1bc5a795b4-30425677&mc_cid=1bc5a795b4&mc_eid=58ff097ba7

Chine et émergents : en route pour le marasme global

Aujourd'hui La France recule dans une Europe qui patauge et une croissance mondiale qui ralentit. Mylène Troszczynski Député européen du groupe ENL 52 SHARESFacebookTwitter Quid des pays émergents qui tiraient la croissance mondiale ? Certains basculent dans la récession (Brésil, Russie), d’autres ralentissent fortement (Patrick Artus, de Natixis, pense que la croissance chinoise avoisine 2 %, contre 14 % en 2007). Ce retournement résulte de l’effondrement du prix des matières premières, lui-même dû au ralentissement chinois. « Beaucoup de ces pays souffrent de déséquilibres macro-économiques, comme par exemple un déficit budgétaire couplé à un déficit des comptes courants. Il doivent aussi faire face à une inflation à la hausse et à un ralentissement de la croissance », écrit le professeur Roubini, un des rares à avoir prédit la crise de 2008.

La Chine a mis en œuvre deux vastes plans de relance industrielle et de grands travaux. Créant des surcapacités considérables et des dettes. Or, « la conjonction du ralentissement de la croissance de la Chine, des capacités excédentaires de son industrie, de la hausse des taux américains et d’une chute plus forte du yuan face au billet vert sont autant de sources de stress pour les entreprises chinoises qui sont très lourdement endettées – à hauteur de plus de 160 % du produit intérieur brut. » « Les capitaux fuient massivement les pays émergents », titre Le Monde du 22 janvier. « En 2015, les sorties nettes des pays émergents ont été multipliées par plus de six, pour atteindre 735 milliards de dollars. » Le professeur Carmen Reinhart, de l’université de Harvard, grande spécialiste des défauts souverains, dans un article titré « Une année de défauts souverains », pointe les mêmes éléments que le Pr Roubini et conclut : « Dans une perspective historique, les économies émergentes semblent se diriger vers une crise majeure. »

En résumé : la France recule dans une Europe qui patauge et une croissance mondiale qui ralentit. Le responsable des études économiques de Barclays, Christian Keller, a titré sa note de conjoncture En route pour le marasme. Certains nous expliquent que le programme du Front national provoquerait une catastrophe économique. Ce que ces « experts » oublient, c’est que la catastrophe économique, c’est maintenant. Sans renouvellement politique et sans changement de politique économique, le pire est devant nous.

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens