Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 16:19
LE "DICTATEUR" MERKEL VEUT REMPLACER LE PEUPLE ALLEMAND PAR DES MIGRANTS ET EMPECHER LE "BREXIT" DE L'UERSS" !

http://www.bvoltaire.fr/hildegardvonhessenamrhein/merkel-perd-la-boule-sur-le-brexit,261558?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=68dbf5a8f5-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-68dbf5a8f5-30425677&mc_cid=68dbf5a8f5&mc_eid=58ff097ba7

Merkel « perd la boule » sur le Brexit

La Chancelière, qui se croit désormais la chef autoproclamée de l’Europe, menace !

@media (max-width: 1026px) { #noauthorcol { display: none; } }

Hildegard von Hessen am Rhein

549

FacebookTwitter

Le 23 juin se tiendra le référendum pour le Brexit et la chancelière, qui se croit désormais la chef autoproclamée de l’Europe, menace ! Dans les pas de son mentor Obama, Merkel affûte ses couteaux contre le Royaume-Uni, en prévenant qu’il ne pourrait plus s’attendre à conclure des accords commerciaux favorables s’il devait se trouver « hors zone ».

C’est exactement ce dont Obama a menacé les Anglais il y a quelques semaines, et la « Mutti », qui manque assurément de fantaisie, ânonne les semonces du président américain, dont le mandat touche à sa fin. Obama, dont on se demande de quoi il s’occupe, et son toutou obéissant, Merkel, pris de panique, essaient de tyranniser l’Angleterre, l’avertissant que si la Grande-Bretagne votait pour le Brexit, elle serait sanctionnée !

Ah, ils adorent ça, les sanctions, lorsque l’on ne danse pas selon leur tempo ! Sanctions contre la Russie, sanctions maintenant contre le royaume de Sa Majesté Élisabeth II ! Sanctions contre ses « salauds de sujets » s’ils votent mal. On se demande si la démocratie est un concept qui veut encore dire quelque chose dans leur cerveau ?

Leurs « sanctions » ont renforcé le peuple russe à se tenir derrière leur président, qui n’a jamais été aussi populaire. Les agitations financées par Soros, contre le peuple américain qui plébiscite Donald Trump, le renforce à vouloir le porter à la Maison-Blanche et je vous parie ma chemise que les Anglais feront la même chose : ils voteront le Brexit, tant ces dictateurs du NOM (Nouvel ordre mondial) veulent les contraindre.

Boris Johnson accuse le Foreign Office d’orchestrer le bal des vampires et déclare que la panique gagne devant les sondages qui donnent le Brexit gagnant. « Le Foreign Office essaye d’influencer les leaders européens à exercer des représailles contre les Britanniques s’ils devaient oser voter contre leur volonté, afin de reprendre le contrôle de la situation », déclare l’ancien maire de Londres. Et de continuer : « Les Allemands et les Hollandais doivent se faire du souci si nous ne payons plus à Bruxelles notre contribution hebdomadaire de 350 millions de livres sterling, afin d’entretenir les largesses de l’Union européenne. Angela Merkel, qui estime que nous aurons plus d’influence en restant dans l’Union européenne, est à côté de la plaque. David Cameron a essayé d’avoir les coudées franches pour plus de réformes, qu’elle a constamment bloquées. Ceux qui plaident pour rester dans l’Union européenne sont affolés, car ils constatent que les gens se détournent d’eux et de leurs propos qui promettent les feux de l’enfer. »

La députée travailliste Kate Hoey s’énerve en lançant que « la dirigeante allemande serait bien avisée de rester en dehors d’une élection qui est très, très importante pour la démocratie britannique ».

Sir Gerald Howarth, ancien ministre de la Défense conservateur, est d’avis que Merkel, qui a refusé de faire des concessions à David Cameron lors de certaines négociations, a clairement démontré que la Grande Bretagne n’a aucune influence au sein de l’Union européenne. « La Grande-Bretagne a contribué à la reconstruction de l’Allemagne après la guerre afin d’y restaurer la démocratie. Nous faire maintenant tancer par eux à vouloir procéder démocratiquement est très décevant », estime sir Gerald. Et il ajoute : « L’idée que nous ayons une influence à l’intérieur de l’Union européenne est pour les oiseaux. »

Je ne citerai pas toutes les personnalités de la perfide Albion qui ne décolèrent pas, la place me manque. Une chose est certaine, c’est que ce référendum est en train de prouver que l’UERSS doit trouver une fin, et vite.

Et, pendant ce temps, les Russes doublent leur exportation de gaz vers la Grande-Bretagne ! Avec ça, Merkel prétend que les Anglais ne pourraient plus bénéficier de « good deals » sans l’Europe ? Souvenez-vous, un psychiatre allemand de renommée, Hans-Joachim Maaz, avait diagnostiqué en janvier dernier, chez Angela Merkel, « tous les symptômes d’une dépression nerveuse » (Le Point) qui rendait sa politique « complètement irrationnelle ». Il semblerait qu’elle ne s’arrange pas

http://www.bvoltaire.fr/xavierscot/lunion-europeenne-aimerait-supprimer-voix-peuple,261138?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=68dbf5a8f5-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-68dbf5a8f5-30425677&mc_cid=68dbf5a8f5&mc_eid=58ff097ba7

L’Union européenne aimerait supprimer la voix du peuple !

L’UE sème les graines de la haine qu’elle prétend vouloir éviter.

@media (max-width: 1026px) { #noauthorcol { display: none; } }

Xavier Scott


Chef de projet pharmaceutique

Le 31 mai dernier, Facebook, Twitter, YouTube et Microsoft se sont engagés, à la demande de l’Union européenne, à « retirer tout discours de haine en moins de 24 h ». Officiellement, cette décision est en réponse à « une hausse des propos antisémites et anti-migrants, ainsi qu’un soutien grandissant pour l’État islamique ».

Analysons donc ces raisons :

1. Une hausse des propos antisémites.

Existe-t-il un retour du nazisme ? Ou est-ce un hasard si l’on observe un exode juif dès qu’une population musulmane devient trop importante ? En France, nous connaissons bien le cas du « 93 », que les juifs ont fui car le nombre de « chances pour la France » y était élevé, et où les populations locales manifestent leur « antisionisme » — aux côté de l’extrême gauche — au slogan de « Mort aux juifs ! » Cependant, la France n’est pas isolée. Ainsi, à Malmö, troisième plus grande ville de Suède, la population juive n’existe simplement plus, car les violences s’intensifiaient proportionnellement à l’augmentation de la population musulmane. Bref, quand l’immigration musulmane est croissante, l’antisémitisme croît en proportion.

2. Une hausse des propos anti-migrant.

Est-ce vraiment surprenant ? Une myriade de rapports et d’articles s’alarment sur l’explosion des viols commis par les migrants, sur des femmes et des enfants de souche européenne. De plus, les autorités nous expliquent qu’il faut nous adapter en s’habillant plus correctement, se teindre les cheveux en brun, toujours sortir en groupe, ne pas provoquer les migrants, etc. Sinon vous risquez de prendre part au « taharrush gamea », que l’on peut traduire par « le jeu du viol ». Cette pratique, que nous avons importée avec les migrants, consiste à isoler et entourer une Occidentale (ou une fille s’habillant comme une Occidentale) afin de lui faire subir tous les abus sexuels possibles et imaginables. Pendant que les hommes du cercle intérieur violent la fille, ceux du second cercle sont les spectateurs et un troisième cercle d’hommes a pour mission de faire diversion afin de cacher ce qui se passe.

3. Un soutien grandissant pour l’État islamique.

L’univers a quand même un drôle de sens de l’humour… Cela fait vingt ans que nous voyons le terrorisme islamiste exploser (si on peut oser cette expression). De plus, les musulmans de seconde et de troisième génération nés en Europe sont en général bien plus radicalisés que leurs parents. Et face au danger, que fait l’Europe ? Elle décide d’accueillir des centaines de milliers de « réfugiés » musulmans, qui sont essentiellement des hommes en âge de se battre. Puis l’Europe est surprise que la sympathie envers les djihadistes augmente…

Par sa folle politique immigrationniste, l’Union européenne est directement responsable des causes pour lesquelles elle justifie une restriction de notre liberté d’expression… En supprimant la voix du peuple et en l’empêchant de s’exprimer sans crainte, l’Union européenne sème les graines de la haine qu’elle prétend vouloir éviter.

FacebookTwitter

l’explosion

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens