Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 20:40
VERS UN KRACH STYLE WEIMAR ET JOHN LAW !ENDETTEMENT GENERALISE DES ETATS A LA PONZI ! FOLLE CREATION MONETAIRE !

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-les-banquiers-centraux-feraient-rougir-ponzi-et-madoff.aspx?contributor=Egon+von+Greyerz.&article=8467853288H11690&redirect=False

Les banquiers centraux feraient rougir Ponzi et Madoff

Egon von Greyerz

Matterhorn Asset Management

Publié le 27 juin 2016

1272 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes

Charles Ponzi doit se retourner dans sa tombe ! Son système pyramidal garantissait en 1920 des rendements de 50% en cinquante jours et de 100% en cent jours. Tous les investisseurs initiaux ont visiblement enregistré de tels rendements, mais bon nombre d’entre eux ont été trop avides pour récupérer leur argent. Son système pyramidal n’a fait perdre « que » 20 millions de dollars (ou 225 millions de dollars actuels) à ses investisseurs. Madoff a coûté à ses investisseurs 18 milliards de dollars. Et Ponzi est devenu célèbre pour son exploit. Jusqu’à présent, Madoff n’est jamais parvenu à faire connaître son nom.

Mais Ponzi et Madoff n’étaient que de petits escrocs en comparaison aux gouvernements et aux banques centrales d’aujourd’hui. Que nous observions le Japon, la Chine, l’Union européenne ou les Etats-Unis, tous ont créé des systèmes pyramidaux bien plus larges. Aucun gouvernement ne promet cependant un rendement de 50%, comme le faisait Ponzi, ou encore un rendement de 10 à 12% comme le faisait Madoff. Ils offrent aux investisseurs qui achètent leurs obligations à la Ponzi l’illusion qu’ils récupèreront un jour leur capital. Pour reprendre Mark Twain, les investisseurs n’obtiendront ni un retour sur leur argent, ni un retour de leur argent, du moins en termes réels.

Un pays ne peut pas survivre de salons de manucure, de livreurs de pizza et de Facebook

Les grosses nations de notre monde pourront-elles un jour rembourser leur dette ? Prenons les Etats-Unis. Ils ont accumulé de la dette chaque année depuis 1960. A l’époque, leur dette n’était que de 280 milliards de dollars. Elle est aujourd’hui de 19 trillions de dollars. Tous ceux qui croient encore que leur investissement sur les bons du Trésor américain sera remboursé en véritable monnaie ont besoin qu’on les ramène à la réalité. Les Etats-Unis étaient autrefois un pays manufacturier. Au milieu des années 1940, les salaires du secteur représentaient 40% du PIB. Aujourd’hui, ils en représentent moins de 10%. Une économie majeure ne peut pas survivre de salons de manucure, de livreurs de pizza et de Facebook, notamment du fait que les salaires réels d’une majorité d’employés n’ont plus augmenté depuis les années 1970. Pire encore, La croissance des rendements s’est retournée en 2010 et est depuis devenue négative.

Chine, Japon ou Union européenne – quel sera le premier domino à tomber ?

Qu’en est-il de la Chine ? Sa dette totale a été multipliée par plus de 16 depuis le début du siècle, et continue de gonfler. Mais la croissance de son PIB ralentit depuis 2008. Depuis une croissance incroyable de 25% sur un an enregistrée en 2008, la Chine croît désormais de 5% par an. Et même ce pourcentage est difficile à croire lorsque l’on garde à l’esprit le ralentissement du commerce, des transports, du trafic de conteneurs etc. C’est l’investissement des pays émergents qui a soutenu la croissance, et à mesure qu’il ralentira, il en ira de même pour la croissance du monde.

Ou encore du Japon, la troisième économie du monde ? Le pays est en difficulté depuis le début des années 1990, mais a pu survivre en raison d’un niveau d’épargne exceptionnellement élevé et de l’achat de ses produits domestiques par le reste du monde. Le seul dilemme, c’est qu’un tel résultat a pu être atteint au travers d’une expansion massive de la dette et de taux d’intérêt de zéro pourcent. En 1990, le ratio dette : PIB du gouvernement japonais s’élevait à 70%. Il est aujourd’hui de 250%. Le plus élevé du monde industrialisé. Les bilans de la Banque du Japon étaient de 10% en 1990. Ils sont de plus de 80% aujourd’hui, et devraient bientôt franchir les 100%. Les bilans de la Fed ne représentent par comparaison que 25% du PIB des Etats-Unis. L’économie japonaise ne survivra pas la combine à la Ponzi que le pays a créé.

Je pourrais continuer. Le super-état d’Europe est un échec total qui fera plonger tous ses pays membres. Nous savons que la Grèce, l’Italie, l’Espagne et le Portugal sont en banqueroute. Ce sera aussi bientôt le cas de la France. L’Allemagne s’est aussi laissé emporter dans tout ça, et son système bancaire ne survivra pas à son exposition à l’Europe. L’endettement des banques allemandes et leurs positions dérivées mettront l’Allemagne et l’Europe à genoux. Les sociétés allemandes d’assurance vie sont en difficulté au même titre que les autres assureurs du monde. Leurs agences de règlementation leur ont dit d’accroitre leur capital à une heure où les profits étaient en déclin. Je l’ai déjà dit de nombreuses fois, les sociétés d’assurance et les fonds de pension ne survivront pas la récession à venir. Les conséquences en seront évidentes. Toute forme d’assurance disparaîtra, et ce sera également le cas des pensions. Très peu de gens sont conscients de ces risques et des répercussions terribles qu’ils pourront avoir.

La sagesse conventionnelle n’a rien de conventionnel

Nous savons que nous sommes actuellement au milieu de la plus grosse combine à la Ponzi de l’Histoire. De quoi rendre Charles Ponzi vert de jalousie. Nous savons aussi que personne ne se rend compte que l’Empereur est nu. Même ceux qui le réalisent ne le disent à personne. J’ai récemment discuté avec un gros banquier de Londres à la retraite. A ses yeux, il est évident que les actifs des plus grosses économies représentent de plus grosses sommes que leurs dettes, et qu’elles n’auront aucune difficulté à rembourser les intérêts de leur dette. Pour lui, rien de mal à continuer comme aujourd’hui. Le fait que la dette augmente exponentiellement, que les taux d’intérêt soient manipulés, et que les devises plongent n’a rien d’inquiétant. Personne ne s’en soucie. Il y a 7 milliards de Krugmans dans le monde. Malheureusement, la sagesse conventionnelle n’est parfois pas conventionnelle du tout.

Les exemples de mauvaise gestion de l’économie du monde et des bulles du système financier sont innombrables. Mais malheureusement, seule une minuscule fraction d’un pourcent de la population du monde réalise la catastrophe à laquelle se heurte aujourd’hui le monde.

L’or – l’assurance la moins chère et la plus efficace au monde

Nous ne savons pas quand ces risques deviendront réalité. J’admets que je ne m’attendais pas à ce que nous ayons à attendre si longtemps. Mais lorsque les risques sont si importants, il est critique de se protéger contre leurs conséquences. Nous savons tous que nous ne pouvons pas d’acheter d’assurance incendie après qu’un feu ait ravagé notre propriété. Voilà qui nous ramène à la préservation de capital. Ce n’est pas une coïncidence si certains des investisseurs les plus fructueux du monde recommandent l’or physique comme assurance contre les risques discutés plus haut. Ray Dalio, le fondateur d’un fonds de couverture à succès, a récemment expliqué que « si vous ne possédez pas d’or, vous ne connaissez rien ni de l’Histoire ni de l’économie ».

Et Stan Druckenmiller, gestionnaire de fonds de couverture qui a obtenu un rendement de 30% par an sur 25 ans, a conseillé aux investisseurs de vendre leurs actions et d’acheter de l’or.

Il semble évident que l’or ait vu sa correction prendre fin en décembre dernier avec 1.046 dollars. Il est aujourd’hui de 1.300 dollars, et pourrait bientôt en atteindre 1.400. Les fluctuations de court terme n’ont aucune importance. Un or à 1.300 dollars est une affaire. Il est l’assurance la moins coûteuse que vous puissiez acheter pour vous protéger d’une économie et d’un système financier mondiaux en banqueroute. La beauté de l’investissement sur l’or en tant qu’assurance est que le premium que vous versez pourrait très bien gonfler ces prochaines années. Existe-t-il une assurance plus parfaite que l’or contre le risque global ? J’en doute

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens