Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 16:26
GAGNER LA GUERRE COMME EN ALGERIE CONTRE L'IMMIGRATION, L'ISLAM ET LES ISLAMISTES !

L’ennemi est en nous avec notre stupide idéologie droit de l’hommiste, des traitres et des lâches comme hommes politiques, notre crétin de pape, notre repentance non fondée et injustifiée, nos lois folles, naïves, laxistes et suicidaires !

Réagir virilement, idéologiquement, politiquement, militairement d’une façon responsable, comme lors de la bataille d’Alger!!

N’oublions pas que la France a gagné militairement la guerre en Algérie et qu’elle l’ a seulement politiquement perdu , en quittant l’Algérie comme un malpropre, suite à la seule décision et à une gravissime erreur du général Gaulle qui n’a pas réagi lors du non respect des accords d’Evian par le FLN ! !

http://metamag.fr/2016/07/16/attentat-de-nice-que-faire-apres-les-fleurs-et-les-cierges/

Attentat de NICE : que faire après les fleurs et les cierges ?

Accueil » Des idées et des hommes » Attentat de NICE : que faire après les fleurs et les cierges ?

Attentat de NICE : que faire après les fleurs et les cierges ?

16 juillet 2016 0 commentaire

Jean Piérinot, éditorialiste ♦

Nous sommes en guerre. Nous l’avions affirmé depuis longtemps dans nos articles.

Durant les évènements d’Algérie, nous étions aussi en guerre. Et nous avons gagné cette guerre terroriste qui nous était imposée.

Comment l’avons-nous gagné ?

La population européenne d’Algérie était en guerre. Elle était sensibilisée à cet état de guerre. Il n’y avait pas de sécurité privée. La sécurité était organisé par les forces de police, par l’armée et par la population européenne mobilisée , notamment grâce aux Unité territoriales qui soulageaient ainsi l’armée et les forces de l’ordre.

Aujourd’hui seulement nous commençons à évoquer la réserve opérationnelle, cousine des unités territoriales.

La sécurité privée demandée aujourd’hui par la classe politique et par nos experts es-sécurité n’ayant pas connu la situation algérienne, c’était tout simplement en Algérie, tout Européen , garçon de café, employé de centre commercial, étudiant, apte à contrôler les clients de son bar, de son centre commercial, de son commerce ou de tout local dont il avait la responsabilité.

Cela s’appelle une NATION-ARMÉE.

Nous avons besoin, au delà de toutes les polémiques, d’une Nation-Armée, une nation apte à supporter les attaques de nos ennemis.

Finie la compassion, finis les larmes Nous somme en guerre.

Mais en Algérie ce sont aussi des Européens qui transportaient les bombes du FLN. En Algérie aussi nous avions notre cinquième colonne . Une chaîne TV française ne vient-elle pas de programmer un téléfilm, Algérie :Deux soldats, mettant sur le même plan un parachutiste ayant rejoint l’OAS pour préserver l’union de l’Algérie à la France et un soldat ayant déserté pour aider le Fln et transporter des armes pour abattre des Français.

Aujourd’hui, ce sont des Français, naturalisés ou possédant la nationalité française, devenus islamistes qui sont les soldats de Daesh.

Nous avons gagné en Algérie car :

– le peuple pied-noir était impliqué notamment par la mobilisation des Unités Territoriales dirigées par le commandant sapin-lignière,
– un contrôle de la presse a été instituée. Comment tolérer que la presse et notamment les chaînes d’info en continu annoncent, menaçant ainsi de compromettre l’enquête judiciaire, les noms des suspects .
– comment admettre que l’on puisse sur nos écran retranscrire de nombreuses fois les messages de daesh donc de l’ennemi : « tuez les Européen, avec un couteau, avec un véhicule ou crachez à leur visage »,
– effectivement nous n’avons pas les paras. Mais comment admettre dans une telle période que l’on puisse n’utiliser que les moyens d’une démocratie apaisée.

Pourquoi la France?

En Algérie en 1957 comme en France aujourd’hui, une cinquième colonne ?

Par son engagement en Syrie et en Irak, nous dit-on. Mais la France n’est pas la seule engagée contre Daesh. Nous retrouvons outre les États-Unis, la Jordanie, le Maroc, les Pays-bas, l’Allemagne, l’Arabie saoudite, l’Australie, Bahreïn, la Belgique, le Canada, le Danemark, l’Espagne, les Émirats arabes unis,etc.

La France est impliquée car elle possède la plus forte communauté musulmane d’Europe.
Une forte communauté implique le risque d’avoir plus d’adeptes prêts à devenir salafiste. Pour exemple, 100 mineurs sont actuellement signalés sur le département des Alpes-Maritimes, être en voie de radicalisation

Et comment ne pas réfléchir à 2 points communs impliquant la plus grande partie des terroristes en France : délinquance et religion musulmane puis conversion au salafisme .

Que faire ?

– Comme en Algérie durant la période 1954 – 1958, la justice doit être impliquée. Elle ne saurait être neutre.
– Les suspects, fiche S et délinquants étrangers, quelles que soient leurs peines ou leur situation personnelle, doivent être automatiquement expulsés.
– La nationalité française des suspects ou inculpés doit être enlevée dans le cas d’une double nationalité. Il devront être immédiatement expulsés.
– Créer une inculpation pour non dénonciation de radicalisation.

Nous sommes en guerre et nous, Européens, nous la gagnerons !

http://www.bvoltaire.fr/aristideleucate/juppe-sarko-valls-cazeneuve-les-incompetents-se-suivent-et-se-ressemblent,272475?mc_cid=f687b92a63&mc_eid=58ff097ba7

Juppé, Sarko, Valls, Cazeneuve : les incompétents se suivent et se ressemblent

Aujourd'hui

image: http://cdn.bvoltaire.fr/media/2016/03/les-pieds-nickeles.jpg

Il convient de renvoyer dos à dos tous ces foireux.

@media (max-width: 1026px) { #noauthorcol { display: none; } }

image: http://2.gravatar.com/avatar/e6ac1587fa78685ea52eb401ead4133c?s=320&d=mm&r=g

Aristide Leucate

Docteur en droit, journaliste et essayiste

C’est à l’AGRIF (Association générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne) que l’on doit, sans doute, la meilleure appréhension de l’impuissance émolliente qui instille, au sein de l’esprit public, son poison mortel : « La classe politico-médiatique fournit en abondance à chaque attentat son lot de communiqués préprogrammés d’une insigne indigence et répétitivité, ne trouvant souvent pas autre chose à dire que “les attentats sont lâches et abjects”. Un quidam de France Info a même atteint un sommet d’une stupéfiante imbécillité en osant proférer l’interrogation : “Comment un Niçois a-t-il pu tuer d’autres Niçois ?” On reste accablé devant pareille ineptie » (15 juillet). Affligeant, en effet.

Pas moins, cependant, que les surenchères verbeuses de nos politicards professionnels qui s’avéreraient, probablement, incapables d’organiser un plan ORSEC. Ainsi, Alain Juppé juge-t-il que « si tous les moyens avaient été pris, le drame n’aurait pas eu lieu ». Et si ma tante en avait… Le même d’ajouter : « Je connais la difficulté de la tâche, mais le fatalisme n’est pas une politique. » Martial aphorisme qui l’entraîne audacieusement jusqu’à préconiser un durcissement de « la réponse pénale, notamment pour un certain nombre de crimes terroristes », et de suggérer « d’ailleurs la création d’une police pénitentiaire » (L’Express, 17 juillet). Cela ne mange pas de pain et n’engage que les naïfs, et Dieu sait, hélas, qu’il en reste…

Sur le plateau de TF1 (17 juillet), le patron « Les Républicains » de l’UMP, Nicolas Sarkozy, s’est surpassé dans le « bobardement » tous azimuts et les vitupérations façon puzzle. « Les effectifs de police et de gendarmerie ont diminué entre 2012 et 2015 : il y en a 868 en moins. » L’ancien président de la République oublie, néanmoins, juste de dire que, sous son quinquennat, le gouvernement présidé par son « collaborateur » François Fillon aura procédé à près de 13.000 suppressions de postes. N’ayant peur de rien, Sarko ose même recommander que « l’ensemble des personnes fichées S fassent l’objet d’une analyse précise, et que les étrangers qui en font partie soient mis dehors en urgence absolue. Que ceux qui présentent un risque de radicalisation portent un bracelet électronique ou soient placés en centre de rétention. »

Totalement crétin, d’autant que ce fichage, pour le moins contestable dans sa généralisation relativement inopérante, peut tout aussi bien viser l’entourage, même lointain, d’un terroriste, sa famille, ses voisins, ses amis ou des collègues de travail. Mais plus c’est grossier, plus ça passe et rien n’est de trop, en cette année préélectorale, pour solder à vil prix la camelote défraîchie des promesses irréalistes, irréalisables et iréniques. Ce qui fait dire à Éric Le Bourg, chercheur au CNRS (L’Humanité, 4 juillet), que « l’idéologie, ou l’esprit de revanche, semble […] inspirer les candidats de la droite au détriment de la simple rationalité et on atteint [souvent] le summum ». Ces types-là, en effet, vendraient leur mère et l’intégralité des bijoux de famille pour une place (éphémère) sous les ors du pouvoir.

Par surcroît, là où le gouvernement aurait dû conserver le calme altier des vieilles troupes, Valls et Cazeneuve ont cru opportun de plonger, tête la première, dans un minable Roland-Garros politicien, en justifiant de leurs politiques, globalement inefficaces, de lutte contre le terrorisme coranique.

Il convient simplement de renvoyer dos à dos tous ces foireux en leur rappelant ce mot de Bossuet qui résume, à lui seul, la vacuité sidérante de leur impéritie, en laissant croître, depuis 40 ans, sur notre sol, l’épineux tapis de ronces de l’islamisation–colonisation : « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. »


En savoir plus sur http://www.bvoltaire.fr/aristideleucate/juppe-sarko-valls-cazeneuve-les-incompetents-se-suivent-et-se-ressemblent,272475#F3yofT86KO1lVZBz.99

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens