Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 16:00
NON AU TAFTA, A L'UE ET A LA GOUVERNANCE MONDIALE PAR LES GRANDS GROUPES ECONOMIQUES !

http://www.bvoltaire.fr/mylenetroszczynski/tafta-les-negociations-se-poursuivront,281790?mc_cid=f1a8809d46&mc_eid=58ff097ba7

~~ TAFTA : les négociations se poursuivront

Aujourd'hui image: http://cdn.bvoltaire.fr/media/2014/05/TAFTA.png Il n’y a, hélas, pas d’autre choix que de sortir de cette Union européenne antidémocratique. image: http://2.gravatar.com/avatar/bab3d0ba452136b1b61c3bd58f334daa?s=320&d=blank&r=g Mylène Troszczynski Député européen du groupe ENL

Selon l’économiste Jacques Sapir, « les dernières déclarations de Juncker et de la Commission européenne sur le TTIP jettent une lumière crue sur la manœuvre politicienne à laquelle s’est livré le gouvernement de François Hollande ». Notre secrétaire d’État au Commerce extérieur, Matthias Fekl, avait annoncé : « Paris veut un arrêt des discussions sur le TTIP » (Transatlantic Trade and Investment Partnership) ou TAFTA (TransAtlantic Free Trade Agreement). Chez les « républicains socialistes » réside un fossé entre actes et paroles. Que les lecteurs se « rassurent » : la mondialisation sauvage, organisée par l’hyperclasse mondiale et les multinationales, continue. Le 30 août, notre secrétaire d’État déclarait : « Les Américains ne donnent rien ou alors des miettes […] ce n’est pas comme ça qu’entre alliés on doit négocier. » Alliés ? Alliés contre qui ? L’Allemagne nazie ou l’URSS ? Dans les négociations commerciales, il n’y a pas d’alliés. Chacun défend ses intérêts. Ces déclarations faisaient écho à celles du ministre de l’Économie allemand Sigmar Gabriel, qui a estimé que les négociations avaient « de facto échoué ». Les gouvernements savent leurs opinions publiques opposées à ces traités. Alors ils mentent. Un sondage Harris, réalisé en juin 2016, montrait que 62 % des Français considèrent que la France doit mettre fin aux négociations sur le TAFTA. 81 % des sondés considéraient que le TAFTA remettrait en question les normes françaises protégeant la santé, la qualité de l’alimentation, l’environnement et le climat. Ils ont raison. « Mais les négociations se poursuivront » (Les Échos du 31 août). Car la France ne peut, à elle seule, stopper le processus de négociation. Le directeur général du Commerce extérieur à la Commission européenne a été clair : « Un mandat de négociation a été donné à l’unanimité à la Commission européenne par les 28 États membres. L’abandon de ce mandat ou son amendement requiert aussi l’unanimité. ». Le gouvernement français a validé la poursuite des négociations sur le TAFTA lors du dernier Conseil européen du mois de juin ! Jacques Sapir démontre que cet accord de libre-échange se fonde sur de fausses études. Les mêmes qui nous promettaient investissement, croissance et emploi avec l’euro. Il s’est produit l’inverse ! Il se produira l’inverse avec ce traité de libre-échange. « La ratification de ce traité signifierait la mort des États-nations et le début de la gouvernance mondiale des grands groupes économiques », écrit Gabriel Robin. C’est là le drame de cette négociation. Il n’y a, hélas, pas d’autre choix que de sortir de cette Union européenne antidémocratique qui sacrifie les peuples aux intérêts des puissants de ce monde. En savoir plus sur http://www.bvoltaire.fr/mylenetroszczynski/tafta-les-negociations-se-poursuivront,281790#51btC1wJDM6QtWhC.99

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens