Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 16:00
L'IMMIGRATION, UN NOUVEAU DROIT DE L'HOMME SUITE AU COUP D'ETAT DU 8 DECEMBRE  1978  DES JUGES  DU CONSEIL D'ETAT !

http://www.bvoltaire.fr/laurefoure/livre-droits-de-lhomme-contre-peuple-de-jean-louis-harouel,287546?mc_cid=0cee4451d5&mc_eid=58ff097ba7

~~ Livre

Les droits de l'homme contre le peuple de Jean-Louis Harouel

Aujourd'hui Pour survivre comme peuple, les Français, comme l’ensemble des Européens, doivent donc résister à la dictature des droits de l’homme. Laure Fouré Juriste Cliquez pour acheter Évoquée par Éric Zemmour dans son dernier ouvrage à succès Un quinquennat pour rien, la dictature des droits de l’homme est brillamment analysée par le professeur Jean-Louis Harouel dans un livre au titre percutant, Les droits de l’homme contre le peuple, paru en mai dernier aux Éditions Desclée de Brouwer. L’auteur démontre avec une logique implacable comment cette nouvelle religion, bien loin des garanties offertes par la démocratie libérale en matière de défense des droits et libertés publiques fondamentales, menace l’équilibre de notre société et facilite sa conquête silencieuse par l’islam. Le professeur Harouel nous explique, tout au long de son essai, comment « les droits de l’homme permettent à un groupe identitaire installé au sein d’une nation, étranger à elle par les origines et les sentiments, de la combattre de l’intérieur et de chercher à s’emparer de son sol, de son être, à se substituer à elle ». Il poursuit : « Inventée par l’Occident pour protéger ses citoyens contre les risques d’arbitraire du pouvoir, les droits de l’homme sont devenus, depuis un demi-siècle, une religion séculière, suicidaire pour les Européens. »

Conscient de l’occasion offerte à la communauté musulmane par cette idéologie, le célèbre prédicateur Tariq Ramadan rappelle, d’ailleurs, que si la liberté de religion, inscrite dans la Déclaration des droits de l’homme, n’est pas un bien en soi, elle doit être défendue, car elle permet l’expansion de l’islam en Europe. Remontant aux origines de cette doctrine, l’auteur souligne que le millénarisme des droits de l’homme prend le relais du millénarisme communiste en modifiant la promesse de perfection sociale, qui ne nécessite plus la suppression de la propriété privée, mais exige la reconnaissance de l’identité et du caractère interchangeable de tous les hommes, leur offrant ainsi une liberté absolue de circulation et d’installation à travers le monde, au mépris de la souveraineté et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Juriste avisé, le professeur Harouel dénonce la trahison du peuple français par les juges du Conseil d’État, qui se sont érigés en grands prêtres de la religion des droits de l’homme en proclamant, dans un arrêt du 8 décembre 1978, un nouveau principe général du droit réservé aux étrangers résidant régulièrement en France : le droit à mener une « vie familiale normale » sur notre sol, consacrant définitivement un droit universel au regroupement familial !

Nous assistons, ainsi, à la disparition de la démocratie au sens traditionnel du terme, protectrice des libertés publiques fondamentales, au profit du dogme quasi sacré de non-discrimination, mis au service d’une immigration destructrice des peuples, que le sociologue Pierre-André Taguieff qualifie pertinemment de « dernière utopie fataliste des bien-pensants ».

Pour survivre comme peuple, les Français, comme l’ensemble des Européens, doivent donc résister à la dictature des droits de l’homme en combattant l’universalisme mortifère de cette religion, qui transforme l’immigration en nouveau droit de l’homme

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens