Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 05:53

http://www.bvoltaire.fr/andrearchimbaud/le-fbi-sinsere-dans-la-campagne-presidentielle-pourquoi,291378?mc_cid=7dbc0a242f&mc_eid=58ff097ba7

 

Le FBI s’insère dans la

campagne présidentielle.

Pourquoi ?

 AUJOURD'HUI

 

Ouragan sur Washington ou tempête dans un verre d’eau ?

 

André Archimbaud

Consultant stratégique

 

 

Ouragan sur Washington ou tempête dans un verre d’eau ? Dans une lettre postée vendredi, le directeur du FBI James Comey informait les parlementaires que l’enquête dans l’affaire Clinton (utilisation d’un serveur privé lors de son passage au Département d’État) était rouverte, suite à de nouvelles informations venant d’une affaire connexe.

Rappel: la machine Clinton avait réussi pendant 18 mois à focaliser l’attention publique sur un sujet techniquement et légalement difficile à cerner, celui de la protection des secrets d’État. En juillet dernier, M. Comey avait conclu que, bien qu’irresponsable, la conduite de la Secrétaire d’État ne traduisait pas une intention de commettre un crime, et donc ne méritait pas l’inculpation. Dossier classé, l’arbre cachant une forêt immense : une gestion de type mafieux de la machine Clinton faisant de sa fondation le véhicule financier d’un « gouvernement en attente », autant que le prétexte à un considérable enrichissement personnel.

Alors pourquoi cette réouverture?

Première explication : James Comey serait une girouette carriériste. Ayant décidé de ne pas inculper madame Clinton en juillet, il a en effet dû subir de violentes attaques de la part des Républicains comme de Donald Trump… tout en faisant face à une révolte interne des jeunes agents du FBI, ulcérés de la non poursuite de Clinton.

Il aurait donc cédé à la pression, voulant restaurer l’image ternie du FBI.

Deuxième explication : il s’agirait d’un contrefeu de l’administration Obama qui viendrait à point nommé pour soulager la ministre de la Justice, Loretta Lynch, du harcèlement parlementaire dont elle est l’objet au sujet du transfert probablement illégal d’un milliard et demi de dollars à l’Iran afin de libérer des otages américains… au point qu’elle en est réduite à devoir possiblement plaider le 5e amendement (le droit de ne pas s’auto-incriminer).

Troisième explication, liée à la précédente : ce serait un moyen de soulager Clinton des révélations Wikileaks pour les dix derniers jours de la campagne, alors que Trump remonte dans les sondages sur fond de faillite d’Obamacare. Wikileaks en était au 3e acte : présentation d’une Hillary incompétente, puis révélations anodines sur son entourage pour dresser la table, puis escalade avec le long courriel « Clinton Inc. » de Doug Band, argentier de la Fondation comme de la « famille », qui révélait comment il avait aidé à un enrichissement sans cause des Clinton à coups de dizaines de millions. La nouvelle attention médiatique sur Comey permettrait ainsi d’occulter le 4e acte, au cas où des fraudes personnelles des Clinton seraient révélées. Dans ce scénario, Comey pourrait en effet tenir une conférence de presse avant l’élection pour finalement et avec force exonérer Hillary.

Quatrième explication : Comey pense que Wikileaks va sortir une bombe et veut personnellement se prémunir au cas où Trump gagnerait.

Cinquième explication, peut-être la plus simple : si Comey rouvre le dossier, c’est qu’il a trouvé quelque chose de suffisamment grave pour intervenir maintenant.

Il est trop tôt pour conclure. En attendant les chariots démocrates forment le cercle…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens