Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 13:27

http://www.bvoltaire.fr/olivierdamien/front-national-declin,294385?mc_cid=10db55fa17&mc_eid=58ff097ba7

 

Le Front national en

 

 

déclin ?

 

 HIER

 

Le Front national s’enfonce dans un bourbier conformiste et électoraliste qui vraisemblablement aura, tôt ou tard, raison de lui.

 

Olivier Damien


Docteur en droit – Commissaire divisionnaire honoraire
 

 

Après un quinquennat socialiste catastrophique, né en 2012 d’un profond malentendu entre les Français et la politique, nombreux étaient-ils à espérer, en vue d’une future alternance, le retour d’une droite assumée, responsable, unie et surtout porteuse d’un grand projet pour la France. Pour beaucoup, ce rêve s’est vite estompé. Dès novembre 2012, la rivalité Fillon-Coppé pour la présidence de ce qui était l’UMP révélait que, loin d’avoir tiré les enseignements d’une défaite pourtant toute fraîche, seuls les ego et les intérêts personnels allaient dicter la conduite des leaders devenus d’opposition.

Au milieu de cette Bérézina politique, qui sert toujours à alimenter les primaires de la droite, le recours à Nicolas Sarkozy s’est imposé comme la moins pire des solutions. Il est vrai que de l’ordre a été remis dans la maison UMP, devenue entre-temps LR. Mais si la famille politique, et les militants notamment, étaient prêts à remettre l’ancien Président en selle, l’ensemble des Français n’y paraissait guère dispo.

Face à ces querelles intestines et à ces règlements de comptes, parfois par juges interposés, de nombreux militants ont quitté le navire.

Certains ont rejoint, avec plus ou moins de fracas, le Front national. Certes, la totalité des idées portées par cette formation politique n’était sans doute pas au goût de tous mais, globalement, une certaine idée de la France semblait émerger et paraissait de nature à réunir un maximum de voix autour d’un projet où la France et les Français se trouvaient enfin au centre.

Quelques années après, beaucoup de ces transfuges déchantent. Installé dans un système qu’il a longtemps dénoncé, affublé d’une ligne politique qui va de concession en concession, obnubilé par la conquête du pouvoir à tout prix au point de renoncer à ce qui fut son âme, le Front national s’enfonce dans un bourbier conformiste et électoraliste qui, vraisemblablement, aura, tôt ou tard, raison de lui.

Sourd à ce que lui disent ses rares alliés et certains de ses adhérents, et n’hésitant pas à rompre avec eux, le parti frontiste fait le choix de l’isolement et d’une ligne politique sur laquelle de nombreux militants ne se reconnaissent plus. Bien plus : tout commentaire, toute remarque ou tout avis sur ce qui constitue la vie du parti, en particulier s’il fait l’objet d’une publication sur Boulevard Voltaire, est aussitôt pris comme du déviationnisme, voire une trahison, et vaut à son auteur, sous des prétextes fallacieux et parfois parfaitement imaginaires, d’être marginalisé avant, sans doute, d’être exclu.

De telles pratiques n’ont, évidemment, à titre individuel, aucune importance. Le militantisme et la défense des idées auxquelles on croit peuvent trouver de multiples façons de s’exprimer, et aucun parti politique, aucun syndicat, aucune organisation ne mérite que l’on abdique ses valeurs au nom d’un conformisme malsain et destructeur. Mais il ne faut pas, non plus, dès lors, que les responsables politiques, qui passent leur temps à regretter que les citoyens se désintéressent de la chose publique et boudent les urnes, ne s’étonnent de tels résultats, car ils en sont les premiers responsables.

Au printemps prochain, c’est la survie de la France qui se jouera. Et même si ces sujets sont importants, ce n’est pas de débats sur le plus ou moins de fonctionnaires ou le plus ou moins de déficit que nous avons besoin, mais d’un vrai projet d’avenir pour notre pays. Mais, pour l’heure, l’encéphalogramme est plat !

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens