Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 20:51

http://www.bvoltaire.fr/manuelgomez/au-nom-du-pere-et-de-la-reconnaissance,294799?mc_cid=1cb86f0c4c&mc_eid=58ff097ba7

 

Au nom du père… et de la reconnaissance !

 AUJOURD'HUI

 

Vous avez fustigé le maintien « aberrant » de votre père à la présidence d’honneur du FN. Je ne peux vous laisser vous exprimer ainsi.

 

Manuel Gomez

Ecrivain

 

 

Jeudi, Marine Le Pen, vous avez fustigé le maintien « aberrant »(sic) de votre père à la présidence d’honneur du FN.
Je ne peux vous laisser vous exprimer ainsi sans éprouver le besoin de réagir vivement.

Vous seriez où, Marine Le Pen, s’il n’y avait pas eu Jean-Marie avant vous ?

Qui a créé le Front national ? Qui en a fait un parti d’opposition à tous les partis ? Qui l’a fait « monter », pour la première fois, au second tour d’une présidentielle ? C’est votre père, Jean-Marie.

Bien sûr que certaines de ses déclarations peuvent être considérées, pour le moins, comme « malvenues ». Bien sûr qu’il aurait dû, de lui-même, s’éloigner tranquillement de la scène politique, prendre une retraite participative tout simplement.

N’y avait-il pas d’autres solutions que celle, radicale, que vous avez choisie ?

Comment pouvait-il accepter, sans colère, d’être ainsi rejeté ?

Jamais Jean-Marie n’aurait dû être exclu du parti qu’il a fondé et c’est tout à fait justice qu’il en soit le président d’honneur à vie, jusqu’à sa disparition.

Si ça vous a « brisé le cœur » de devoir l’exclure, alors évitez ce genre de déclaration contre son maintien puisqu’il vous est imposé par décision de justice : la justice aurait-elle plus de cœur que sa fille ?

Des millions de Français croient en vous, dites-vous. N’oubliez jamais que des millions de Français ont cru en lui, et vous les décevez beaucoup. La soif du pouvoir n’exclut pas les sentiments, surtout quand ils sont filiaux.

J’ai fait la connaissance de Jean-Marie en 1965, lors de la campagne présidentielle de Me Tixier-Vignancour et, pour moi, comme pour beaucoup de ceux qui l’ont accompagné, il s’est toujours exprimé avec une totale liberté et avancé avec un volontarisme sans faille. Il n’a jamais renié ses amis et toujours indiqué qui étaient ses ennemis.

Ce n’est, peut-être, plus votre cas, si j’en juge vos déclarations et celles de vos « nouveaux alliés », et je partage totalement ses sentiments contre Philippot, bien qu’il vous soit d’une grande utilité pour vos « ouvertures ».

J’apprécie que, malgré votre comportement, il conseille cependant de voter pour vous et, rien que pour cela, vous devriez éviter de considérer comme « aberrant » qu’il soit toujours le président d’honneur du FN car, par fidélité, ses nombreux partisans voteront pour vous en 2017.

Rien ne vous empêchait de changer le nom de votre parti, si vous teniez tellement à vous éloigner de Jean-Marie, car le FN, c’est lui, et ce sera lui jusqu’au bout.

Partager cet article

Repost 0
Published by marcrousset
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens