Présidente de l'association Famille et Liberté
 
 
 

Les chiffres de la natalité pour 2016, révélés par l’INSEE, affichent une baisse pour la deuxième année consécutive alors que, pourtant, le désir d’enfant reste stable, à 2,5 enfants par femme.

Pour Claire de Gatellier, le chômage et la crise ne sont pas une explication suffisante. C’est la politique familiale telle qu’elle est pratiquée en France depuis plusieurs années qui est en cause. Il suffit de comparer avec les autres pays pour s’en convaincre.