Consultant international sur l'Afrique et les migrations
 
 
 
 

Une enquête du CNRS auprès de 7.000 élèves montre que 12 % des jeunes musulmans sont sensibles aux idées radicales. Et que 32 % ne condamnent pas totalement les attentats contre Charlie et l’Hyper Cacher… Décryptage de Jean-Paul Gourévitch.