Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2020 2 17 /03 /mars /2020 13:13

Macron assassin ! Son gouvernement est responsable et coupable !

Publié le 15 mars 2020 - par  - 73 commentaires - 5 089 vues

Ce matin, à Saint-Galmier, dans la Loire, un médecin (dont l’identité est protégée) s’est révolté. Il s’est rendu dans un bureau de vote pour déclarer son dégoût de voir les élections municipales maintenues dans le contexte hors de contrôle de la propagation du virus Covid-19, alias Coronavirus.

Le praticien est scandalisé par le fait que des masques sont réservés aux opérations de scrutin alors que les professionnels de santé, toutes branches confondues, en sont dépourvus. Dans les services, notamment hospitaliers, les masque sont rationnés pour les patients et les personnels. Le médecin ligérien n’est pas prêt de décolérer en estimant que si de réelles mesures avaient été prises plus tôt, la gestion du flux croissant de patients aurait été plus efficace.

La presse en ligne, et vraisemblablement format papier demain, rapporte ses propos accusateurs : « Vous comptez les bulletins et nous, nous compterons probablement les morts dans les dix prochains jours ».

Les Français récoltent aujourd’hui les fruits pourris d’Emmanuel Macron et d’Agnès Buzyn* 

Ce que se dit dans la France profonde et que les médias aux ordres du pouvoir taisent en nous bassinant avec des micro trottoirs de bobos parisiens zozotant et des experts en étrons en papier doré, commence d’éclater au grand jour : les gens en ont marre de voir un sinistre guignol à l’Élysée qui va les envoyer par grappes (les fameux clusters) aux cimetières et aux crématoriums.

Son discours de jeudi est accablant de mièvrerie, d’incompétence et de fatuité, et je ne m’estime pas être le compatriote d’un pareil individu, mais le contemporain malheureux d’un taré.

Alors que le président de la République française avait toutes les données sur la gravissime situation sanitaire chinoise et italienne et sur les blocages d’entrées et de sorties mises en place par nombre de pays, y compris européens, le criminel à la tête de l’État français refuse obstinément le rétablissement et la fermeture de nos frontières. La raison en est sa politique d’ouverture aux migrants, sous toutes les formes que revêt l’immigration. N’a-t-il pas été déclaré que la France était disposée à accueillir les enfants des migrants conquérants, déversés contre chantage, par le sultan Erdogan ?

Si la France avait des généraux dignes de ce grade et non pas un ramassis de poltrons, l’affaire de la protection de la frontière turco-grecque, et donc de l’invasion de nos frontières aussi, serait vite entendue. Si nous n’avions pas des couards carriéristes au plus haut sommet du commandement de nos forces de l’ordre et de nos représentants à l’Otan, l’intégrité du sol national serait garantie.

Le plan de destruction de la France actionné par Macron, dans les intérêts mondialistes d’anéantissement des États-nations incarné par le milliardaire Georges Soros (1), est l’explication de la circulation effrénée des peuples et des marchandises, jusqu’au jour où la catastrophe se produit, comme maintenant. Mais qui osera demander des comptes et réparation à la Chine, comme questionne l’avocat Gilles-William Goldnadel ? Qui va poser la question de nos médicaments fabriqués en Chine et ailleurs en Asie ?

Qui enquêtera sur le centre de recherche franco-chinois sur les virus les plus dangereux, à Wuhan qu’en 2017, Bernard Cazeneuve inaugurait avec les officiels chinois ? « L’objectif est de pouvoir traiter des situations hautement pathogènes, c’est-à-dire à haut risque de contamination, dans les meilleures conditions. On a bien vu l’importance de ce genre de laboratoire avec l’épidémie d’Ebola » , dixit  la ministre de la Santé de l’époque, Marisol Touraine, également en déplacement en Chine (aux frais des contribuables).

Pour mémoire : Le Parti de la France s’inquiète du rouleau compresseur chinois. Publié le 5 avril 2019 

https://ripostelaique.com/le-parti-de-la-france-sinquiete-du-rouleau-compresseur-chinois.html

« l’État délègue aux partenaires sociaux la gestion d’une organisation sociale complexe »

Réunis dans l’’urgence et la débandade, les pontes de la grande distribution alimentaire et les ministres qui cassent le pouvoir d’achat des consommateurs avec la loi Egalim (Agnès Pannier-Runacher et Didier Guillaume) essaient de faire bonne figure en rassurant la population sur les stocks de denrée.

Mais parmi la musique de prise des consommateurs forcés pour des crétins, une petite phase de Michel-Édouard Leclerc en dit long : « l’État délègue aux partenaires sociaux la gestion d’une organisation sociale complexe »**. Le même État-Marcon, éborgneur de Gilets jaunes, en appelle maintenant au civisme des Français pendant que son premier ministre, Édouard Philippe, leur fait la leçon.

Selon lui, dans son laïus méprisant de samedi, les Français sont responsables de la non- observation des « gestes barrière » ! Traduisez : ne vous serrez plus les pognes, ne vous bécotez pas, laissez crever vos vieux chez eux, mais souffrez d’accueillir à pleins poumons tout ce qui atterrit, accoste et parcourt sur notre territoire.

Il est évidemment plus facile de faire porter le chapeau aux citoyens quand la responsabilité et la culpabilité incombent entièrement à l’État-Macron et son gouvernement. Devant les cortèges mortuaires à venir, le peuple pourrait bien s’en souvenir. Et même avec perte et fracas inhérents à la peur, la panique et la haine.

Coronavirus : la France a-t-elle vocation à être l’ambulance internationale ?

Publié le 4 février 2020

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
macron, buzyn, levy assassins et karine lacombe complice payée par nos impôts et TF1!
Répondre
M
Exact!!!

Présentation

  • : Le Blog de Marc Rousset
  • Le Blog de Marc Rousset
  • : BLOG POLITIQUE, GEOPOLITIQUE, ET D'ECONOMIE
  • Contact

Recherche

Liens